Insigne du 8° Régiment de Hussards
Amicale des anciens du 8ème Hussards
Par Saint Georges : Vive la cavalerie !  -  Par Lassale : Vive les Hussards !  -  Par Marulaz : Vive le 8° !

 

 

 



Traditions  --> Les insignes
Mise à jour du : 03.02.2008
Les insignes


Les Insignes du Régiment

L'insigne a été étudié et réalisé par le colonel Egarteler et le Bureau d'Etudes et d'Homologation de la Symbolique Militaire , dirigé par l'excellent dessinateur R. Louis. La première idée était de s'appuyer sur la personnalité du général Lasalle "Patron des Hussards", tué à Wagram de la charge de la 1 ère Division de Cavalerie dont le 8 ème faisait partie et où son colonel trouva la mort. Le premier projet de la Symbolique représente une sabretache suspendue à une hongroise, ces deux accessoires étant entièrement Hussard. Le fond, émail translucide bleu céleste (couleur des dolmans) porte un aigle impérial doré, non couronné (aucun régiment de l'arme n'a fait partie de la garde impériale), tenant dans ses griffes le chiffre  8 . Peu enthousiaste de ce projet trop banal, ne rappelant en aucun cas, le passé glorieux du régiment, le colonel Egarteler remet un autre projet, dessiné par les officiers du régiment qui veut rappeler l'épisode du Texel : Sur un fond blanc (Hussards blancs 1840), une voile sous le vent fixée à un mât de marine avec le 8 à sa base et portant en son centre les armes de Nassau. Ce projet est refusé, car il rappelle une défaite aux Pays Bas qui font partie de l'OTAN. Nouvelle tentative du colonel dont le projet suivant supprime les armes de Nassau dans une voile en panne. Nouveau refus de R. Louis. C'est le premier projet de la symbolique qui est définitivement retenu, mais avec l'aigle argent. Le 21 novembre 1951, l'insigne du régiment est homologué sous le numéro G 865.

Cet insigne est esthétique et élégant. C'est le plus bel insigne de toute la cavalerie française (J. de Lassalle). Il représente parfaitement l'arme des hussards, peu les traditions du 8, il est vrai. Il aurait pu être modifié après le départ de R. Louis, comme les insignes d'autres unités de hussards. Les hussards du 8 ème ont conservé leur insigne originel parce qu'il est très beau et par respect aux anciens qui l'ont porté.

Plusieurs fabricants ont réalisé cet insigne :

Drago Olivier Métra et Drago Paris, qui a réalisé un modèle en argent. A noter, une série qui porte un numéro d'homologation erroné (G 864). Il existe de nombreuses variantes dans la couleur de l'émail bleu ciel. Drago a réalisé un modèle en argent destiné aux cadres ayant dix ans d'ancienneté. Il existe un modèle entièrement doré (aigle, hongroise et bordure.

Andor Ivry et Andor Le Cannet  : modèles homologués, certains ne portent pas de numéro. Il existe un modèle chromé (Garde de l'étendard )

 

Drago Romainville

 

Drago Paris

Andor Le Cannet

Andor Ivry

Fraisse qui présente plusieurs tons de bleu. Arémail, Ballard et enfin Balme dont les modèles sont sans numéro d'homologation. Certains autres modèles sont dépourvus de nom de fabriquant et de numéro d'homologation.

 

Fraisse

Aremail

Ballard

Balme

 

 

En 1975, le colonel Liger-Belair, fait réaliser une série d'insignes à fond blanc en hommage au colonel Egarteler qui tenait beaucoup à la tradition des hussards blancs. Andor a réalisé un premier tirage de vingt cinq exemplaires numérotés, au dos. Vers 1985, une nouvelle série, matriculée dans un cartouche de 26 à 50 est commandée à Balme. Le petit lot, non numéroté, restant chez le fabricant a été détruit en présence d'un officier du régiment. Mais, néanmoins, certains exemplaires ont dû échapper à la destruction !! Seules ces maisons ont fabriqué ce modèle blanc. Les exemplaires Drago sont des faux.

Ces insignes ont été attribués aux chefs de corps et aux officiers de tradition. La liste nominative des détenteurs se trouve dans les archives du régiment

 

Andor



Argent



Balme

 

 


Insignes de Promotions portant les noms d'Anciens du régiment

Adjudant chef Le Goff. Promotion ESOA de Saumur. 1981-1982. Il n'y avait pas d'insigne à l'époque.

 

 

Adjudant chef VIOU

La 127 ème promotion de l'ENSOA de SAINT-MAIXENT 3 ème bataillon prendra pour parrain un sous-officier ayant fait une bonne partie de sa carrière au 8 ème hussards rappelé sur l'insigne par l'aigle et la hongroise.

Cet insigne est homologué G 3502 et produit par Balme- Saumur en 1988.

 

 

 

Lieutenant NIQUET

La promotion EOR 710 de l'AAABC de Saumur choisit pour parrain de promotion le lieutenant Niquet mort dans les rangs du 8 ème hussards en Algérie en 1958.

Il est homologué G 4497 en 1998 et produit par Marrtineau à Saumur.

 

 

 

Insigne du 16° G.R.D.I

A la dissolution du régiment à Strasbourg, le 1° mai 1929, le 3 ème escadron du 3 ème hussards commandé par le capitaine Petiton Saint Marc a eu l'honneur d'être désigné comme escadron de tradition du 8 ème hussards. Les hussards de cette unité portaient l'écusson du 8 ème sur la manche gauche. En 1939, il forme l'échelon A du 16 ème G.R.D.I.et s'illustre en 1940 au sein de la 11 ème D.I. "Magnifique troupe qui a fait honneur à la cavalerie française " : Général Weygand. Citation avec l'attribution de la Croix de Guerre avec palme. Cette citation se trouvait en bonne place dans la salle d'honneur du régiment.

 


INSIGNES d'ESCADRONS

C'est au début des années quatre-vingt que le 8 ème Régiment de hussards, stationné à ALTKIRCH, verra l'apparition des premiers insignes d'Escadron. Ce phénomène apparaissait seulement dans les régiments Paras et TDM, mais peu courant pour un régiment composé par le contingent à l'époque.

Le régiment connaît les structures suivantes

4 Escadrons de combat à 3 pelotons EBR + 1 peloton jeep/ Milan

1 Escadron de Commandement et des Services

1 Groupement d'Instruction

Au printemps 1984 l 'arrivée de l'AMX 10 RC va modifier les structures régimentaires. Les pelotons MILAN sont regroupés au sein du 3 ème escadron qui reverse les jeeps pour des VLTT P4. Les autres escadrons 1 er , 2 ème et 4 ème passent sur AMX 10RC et VLTT P4. Le G.I. disparaît pour renaître en 1987 par transformation de l'escadron d'Investigation (5 ème  escadron), ce dernier n'est autre que l'Escadron d'Eclairage Divisionnaire 4 qui a quitté Verdun (2 ème chasseurs) à la dissolution de la 4 ème D.B.

La structure du régiment à partir de 1985 jusqu'à sa dissolution en 1993 est la suivante

1 er escadron AMX10RC
2 ème escadron AMX10RC
3 ème escadron (anti-char) VLTT P4 Milan
4 ème escadron AMX10RC
5 ème escadron VLTT P4 (dont 1peloton Milan) devient 11 ème le 1/10/87

Boussemart

1 er ESCADRON

" POLKA "

FRAISSE

C'est en 1983-84 sous les ordres du Capitaine Dadusard que l'insigne voit le jour. Une rondache d'argent avec 8 ème Régiment de Hussards en haut et en bas le cri de guerre de l'unité " POLKA "au centre une silhouette d'AMX10RC posée sur un 1 blanc, le tout sur un plateau bleu ciel (hussards) et bleu foncé (1 er escadron). Le 1 er fabricant est Fraisse, puis Boussemart


 

 

2 ème ESCADRON

" SECOND DE PERSONNE "

 

 

FRAISSE

 

C'est en 1988 sous les ordres du Capitaine Pilven le Sevelec, que l'insigne est réalisé. De forme d'une sabretache à fond rouge (2 ème escadron) avec une bordure bleu ciel (hussards) avec la devise de l'escadron (choix du capitaine Rougé commandant l'escadron en 1954), le centre une tête de hussard de l'Empire blanche. Posé sur l'ensemble un chiffre 2 et l'avant d'un AMX 10RC argent. Fabricant Fraisse.

3 ème ESCADRON

" QUEL QUE SOIT L'OBSTACLE "

Hennecka

Hennecka

FRAISSE

FRAISSE

1 er Modèle

C'est en 1980-81 avec le Capitaine Gendre que le 3 réalise son 1 er insigne. De forme ronde avec une bordure verte, couleur de l'escadron, la partie centrale de couleur crème, un EBR au centre au-dessus le chiffre 3 et en dessous une hongroise, entourant l'ensemble la devise de l'unité en haut la devise date de 1954, portée sur le fanion escadron et choisie par le capitaine Baratchart (commandant l'unité) et FABREFONDS en bas. Il existe 2 tirages par la maison Heneka de Pfortzheim en RFA (garnison du 3 ème  RH qui a fait ses insignes escadrons chez le même fabricant à la même époque) dont le premier tirage comporte une faute d'orthographe, FABRE FONDS en place de FABREFONDS.

2 ème Modèle

Dans les années 82-83, le 3 ème escadron procède à un changement d'insigne tout en gardant les mêmes éléments que le précédent. De forme ronde la bordure est beaucoup plus large et de couleur bleu ciel avec la devise escadron en haut et FABREFONDS en bas, au centre reprise comme l'ancien modèle. L'EBR, le chiffre 3 et la hongroise sont argentés sur un fond vert. Ce modèle est produit par Fraisse

 

3 ème Modèle

 

Suite au changement de matériel en 1984, le capitaine de Geyer que l'escadron change encore une fois d'insigne. Le 2 ème modèle est repris, mais le vert est plus foncé, le poste de tir Milan remplace l'EBR, la présence de la trompette s'explique ainsi : la fanfare a quitté l'ECS pour devenir le 3 ème peloton anti-char de l'escadron, cumulant ainsi 2 fonctions fanfare et peloton A-C. H 8 apparaît au-dessus du poste de tir, la bordure porte une hongroise à la place de FABREFONDS. Fabricant Fraisse.

 

3 ème ESCADRON de MARCHE en NOUVELLE-CALEDONIE

 

Sans

 

En 1992-93 le régiment met sur pied un escadron de marche renforcé par des éléments du 152 ème RI de Colmar (ces 2 unités constituaient le GIRCA du 2 ème C.A.).Le Capitaine Normand qui commande le 3 ème escadron sera le commandant d'unité de cette tournante de 4 mois en NOUVELLE-CALEDONIE ou il fera réaliser un insigne souvenir, de forme ronde avec une fine bordure verte (3 ème escadron) un aigle tenant dans ses serres le caillou avec un petit diable rouge (152 ème RI) à l'arrière une hongroise et le sigle H 8 en bleu le tout sur fond blanc avec l'inscription DIABLES DE MARULAZ. Fabrication locale avec ATP Cet insigne a été dessiné par l'adjudant Mahistre.

 

Ballard

4 ème ESCADRON

" QUI QU'EN GROIGNE "

Fraisse

C'est en 1984-85 avec le Capitaine Dugas que le 4 ème escadron crée son insigne.
De forme ronde, tout métal, il reprend l'aigle du régiment avec un AMX 10RC dont le canon forme la barre du chiffre 4. Le sigle H8 est posé sur une hongroise au bas de l'insigne, de gauche à droite la devise de l'escadron (a devise date de 1954 et portée sur le fanion escadron. Cette devise est celle de Saint Malo d'où était originaire le commandant de l'escadron le capitaine Alby. Les premières fabrications sont réalisées par Fraisse puis après 1990 par Ballard.

 

Fraisse

5°ESCADRON " INVESTIGATION "

Fraisse

Suite à sa nouvelle affectation l'EED 4 (Verdun) qui désormais s'appelle 5 ème  escadron, sa mission d'investigation est maintenue au profit du régiment. Doté d'un insigne en 1986 dont l'auteur est le capitaine Fourcade commandant l'escadron. Inspirer de l'insigne du 1 er  escadron, un 5 blanc posé sur un fond mi bleu ciel, mi violet (5 ème  escadron). Un petit VBL (argenté) en relief complète l'ensemble, signe de l'optimisme qui régnait à l'époque, l'escadron et le régiment seront dissous sans avoir vu un seul VBL. La première fabrication comporte une erreur d'émaillage le violet est bleu foncé, la deuxième livraison sera conforme avec violet - bleu ciel. Fabricant Fraisse Paris.

 

11 ème ESCADRON

" GAUDIUM ANIMAE IN ACTIS "

( La joie de l'âme est dans l'action )

Balme

C'est à la dissolution du 5 ème escadron le 1 octobre 1987 qu'est crée le 11 ème  escadron par transformation du 5 qui reverse ses matériels aux autres escadrons. Les personnels du contingent ayant été libéré le reliquat muté au GMR 6 à Metz. Les cadres sont mutés dans le régiment mais constituent aussi l'ossature de ce nouvel escadron. C'est le capitaine Nalin deuxième capitaine commandant depuis la création de l'escadron d'instruction qui fera réaliser l'insigne en 1988. De forme classique bordure blanche avec en haut la devise escadron et en bas sa mission. Le centre sur un fond orange/bleu ciel un temple grec posé sur un aigle avec dans la porte le sigle H8 , le tout symbolisant l'entrée du jeune appelé dans le régiment. Fabriquant Balme. Saumur.

 

 

 

 

 

ESCADRON de COMMANDEMENT et SERVICES

" FABREFONDS "

Fraisse

Fraisse

Ballard

C'est le Capitaine Gorbena qui dotera l'ECS de son insigne en 1982-83.

La louve romaine a été choisie comme symbole de l'escadron. Sur un fond jaune couleur des ECS, se trouvent la louve et les jumeaux, une hongroise et le sigle H8. Sur la bordure bleu ciel le nom complet de l'ECS en haut et en bas FABREFONDS qui fut le premier chef de corps du régiment appelé en 1792 " ECLAIREURS de FABREFONDS "La première fabrication par Fraisse comporte l'omission du sigle H8 sous la gorge de la louve, erreur corrigée sur les livraisons suivantes. Dans les années 90 Ballard produira également cet insigne.

Les insignes d'escadrons existent en petit modèles, dit " insignes civils "


BICENTENAIRE-DISSOLUTION

L'année 1993 est marquée par un double événement qui donnera jour à un dernier insigne. En effet c'est l'année du bicentenaire du régiment 1793-1993, mais aussi la dissolution du régiment. C'est sous l'égide de l'amicale du régiment qu'un insigne verra le jour. En 1936, le colonel Brachmann lance un projet d'insignes pour la cavalerie par armes. Le modèle du 8 ème a été repris et actualisé. De forme d'une sabretache bordée d'une fine ligne rouge et verte (couleur de tradition du 8). En haut, les dates 1793-1993 (création-dissolution) en bas ECLAIREURS DE FABREFONDS (première appellation de l'unité), au centre le chiffre 8 entouré d'un noud hongrois le tout sur fond blanc pour rappeler les HUSSARDS BLANCS de 1840. Au dos en relief, les dates de créations et dissolutions du régiment 1793-1814 - 1840-1929 - 1951-1993, et l'inscription "INEXORABILE FATUM " (le destin inexorable) . L'insigne est produit par Balme-Saumur. Il est numéroté pour les membres de l'amicale.

 

 

 


Voir la page suivante

 

 

Contacter :   Le président    Le secrétaire    Rubrique "historique"   Le webmaster
Tous droits réservés pour tous pays - Copyright amicale 8ème Hussards © 2004